samedi 5 mars 2011

Fondations de la première ruche.


Le mois de Mars est la dernière ligne droite avant l'arrivée de la première colonie d'abeilles début avril. Le temps presse, la température de ce samedi ne dépassait pas les 5 degrés dans l'après-midi. Truelle, niveau à bulle, parpaings de 20, un fond de ruche et pour confirmer l'orientation : une boussole, sont les ingrédients indispensables à cette installation.
Pour aisée que cela puisse paraître l'implantation d'une ruche nécessite beaucoup d'attention. En premier lieu un sol compact pour une assise étroite qui supportera en pleine saison apicole une masse globale dépassant les 100 kilos.






Après une recherche d'orientation azimut 180°, c'est-à-dire plein sud, le dernier réglage est de parvenir non pas à un niveau parfait mais à une très légère pente du coté de la planche d'envol pour évacuer l'inévitable condensation interne à la ruche.

Voici donc la première étape réalisée en attendant le positionnement d'une ruche vide dans une quinzaine de jours. D'ici là, d'autres travaux vont se succéder (implantation de la signalétique par panneaux indiquant la présence d'abeilles, un dernier entretien du terrain, etc.)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire