jeudi 15 août 2013

Choix du sirop de nourrissement

S'il est un domaine en apiculture où le plus grand flou règne, c'est bien dans celui des sirops de nourrissement pour nos abeilles.

En effet, dans la majorité des cas, lorsque vous vous rendez chez un commerçant spécialisé en apiculture, votre choix en sirop de nourrissement se résume à un seul. De surcroît vous ne savez rien de la composition de ce sirop, de sa date limite de consommation, ni même de son origine et encore moins de son taux d'humidité (vous ne voudriez pas payer l'eau à prix d'or). Bien souvent le commerçant, lui-même, n'en sait strictement rien.
Il ne vous viendrait pas à l'idée de manger un produit dont vous ne connaitriez ni sa composition, ni son origine ! Pour vos abeilles c'est la même chose, vous êtes en droit de demander un minimum d'informations sur le sirop que vous allez acheter en seaux ou en vrac avec vos propres bidons. Ces informations devraient clairement être indiquées sur le contenant.

Timidement quelques fabricants de sirops commencent à en indiquer plus sur leurs emballages, espérons que cette attitude se généralisera.

Les indications minimales à trouver pour chaque sirop sont :

  1. La composition exacte
  2. Le taux d'humidité
  3. Le numéro de lot pour la traçabilité
  4. La date limite d'emploi
  5. La température de stockage.


Le nec plus ultra serait de connaître le taux de HMF (hydroxyméthylfurfural)  de chaque sirop  et l'origine de leur fabrication (blé, maïs, betterave que nous connaissons en partie par la présence de maltose ou de dextrose) mais dans ce domaine ne rêvons pas ou pas encore !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire