mardi 21 septembre 2010

Le déclic .....

Tout a commencé à la fin des années soixante à l'école primaire, c'était dans une classe du premier étage de l'école Noyon garçons d'Amiens. L'instituteur, Monsieur Marcel Daumal, allait sans s'en apercevoir me transmettre sa passion de l'apiculture par livre interposé et par son expérience personnelle dans ce domaine.
Je sais bien que vu d'aujourd'hui tout cela peut paraître suranné, que l'odeur d'encaustique qu'exhalaient les plateaux des tables d'écoliers a disparu, que l'encrier fiché dans un angle au bout de la rainure destinée à recevoir les crayons est à peine imaginable pour l'écolier actuel et pourtant c'est dans ce contexte là qu'une passion s'est développée.
Régulièrement l'instituteur passait dans les rangs en distribuant au hasard les livres dont nous devions rendre un résumé quelques temps plus tard. Au tour précédent le hasard avait voulu que la Chartreuse de Parme me tombe dessus, un livre dont l'orthographe du nom de son auteur me semblait imprononçable à l'époque. C'était sans imaginer un instant que le nom de l'auteur du prochain livre me serait encore pire à prononcer que le précédent : Maeterlinck. Écrivain belge francophone, Maurice Maeterlinck, prix Nobel de littérature s'il vous plaît, et auteur du livre "La vie des abeilles". Vous comprenez maintenant un des points de départ de cette passion pour les abeilles .....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire