mercredi 13 juillet 2011

Première récolte de miel





Lundi 11 juillet 2011 :
Avant de passer à ce que l'on pourrait appeler la récompense de l'apiculteur sur la ruche n°1, une rapide visite de la ruche n°2 s'impose afin de vérifier la consommation des 4 kg de sirop délivrés le 03 juillet 2011.
















Comme prévu, les abeilles ont consommé la totalité du sirop sans se noyer grâce à la présence des pontets limiteurs de passage correctement positionnés. Aujourd'hui le danger est écarté, ces pontets sont donc enlevés...











... et déposés dans le bac de façon à ce que les abeilles puissent venir lécher le reliquat de sirop présent dans le nourrisseur couvre-cadres.

Inutile de s'attarder plus et refermons la ruche n°2.












Ruche n°1 : le grand jour.


Ce n'est pas vraiment une surprise puisque le suivi longitudinal de cette ruche laissait présager une récolte de miel convenable. Le premier cadre est donc extrait de la hausse 2.













Il en est de même pour le cadre prélevé dans la hausse n°1. Les cellules de miel sont parfaitement operculées, le miel est donc dans sa condition optimale pour la récolte.














L'usage de la balayette est indispensable pour écarter les abeilles qui se considèrent, à juste titre, dépossédées de leur bien.














Aujourd'hui l'apiculteur se contentera de 4 cadres de miel qu'il amènera chez lui, à la miellerie, afin de l'extraire et de le conditionner en pots.
Suite à une construction un peu anarchique, il a fallu forcer pour ôter ce cadre de son emplacement dans sa hausse. Cependant le miel qu'il contient possède un taux d'humidité de 18% environ car les abeilles ont procédé à l'operculation des cellules.

Rendez-vous dans quelques jours pour la suite des opérations.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire