samedi 30 juillet 2011

Opération varroa



Vendredi 29 juillet 2011 :
Comme chaque année après la récolte de miel il est souhaitable de lutter contre le varroa, cet acarien minuscule, véritable parasite de l'abeille.
Pour ce faire les médicaments divers et variés seront écartés au profit des huiles essentielles employées de deux manières différentes.

La première, appliquée à la ruche numéro 2 par le positionnement, directement sur les cadres, de deux plaquettes de fibres naturelles de cellulose agglomérées, imprégnées à base d'huiles essentielles.












Ces plaquettes se trouvent, sous forme de pack tout préparé, chez les bons spécialistes en apiculture et ceci pour une somme modique.

Dans notre cas, il s'agit d'un composé d'huiles essentielles avec prédominance de Gaulthérie (Gaulthéria procumbens)









Concernant la ruche numéro 1, le mode opératoire est différent, tout en utilisant toujours des huiles essentielles.

Cette fois il s'agit d'utiliser un petit réservoir (système Vapidifus) placé sur un trou dans le couvre-cadres. Ce réservoir dispose d'une partie qui s'enfonce entre deux cadres du corps de ruche. A l'intérieur, 20 ml d'huiles essentielles diffusent régulièrement dans la ruche. Ces deux traitements sont à laisser agir pendant 5 à 6 semaines.










Pour contrôler régulièrement l'efficacité des traitements et la chute des varroas, il est bon de disposer sous le plateau aéré du fond de ruche, d'un carton huilé et quadrillé, si possible, pour le comptage de ces acariens tombés.

Rendez-vous dans quelques temps pour un bilan intermédiaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire