mardi 23 juillet 2013

Recherche reine fugueuse et traitement varroa

Lundi 22 juillet 2013 / 28 degrés à 20h00 heures




Le but de cette visite était de voir si la nouvelle reine fugueuse avait décidé de rester dans la ruchette. L'activité sur la planche d'envol était nulle ou presque, mauvais signe en perspective !





A l'ouverture de la ruchette même faible signe d'activité ce qui n'est pas de bon augure, il ne reste plus qu'à lever les cadres pour lever le doute.



Après avoir levé les cadres le doute n'est plus permis. Pas de reine en vue d'autant plus qu'elle disposait d'une pastille rouge numérotée disposée sur le thorax ce qui facilite son repérage. Pas non plus de ponte, ni de couvain fermé, sa majesté la reine 83B431 a donc pris la poudre d'escampette. Il va donc falloir remédier prochainement à cette situation.





Avant de refermer la ruchette une plaquette imprégnée d'huile essentielle de gaulthérie a été préparée. Elle a pour but de  leurrer le varroa avant qu'il n'entre dans les cellules juste avant l'operculation.




Cette plaquette odorante est disposée sur les cadres à raison d'une plaquette par ruchette et deux par ruche pour une durée de 5 semaines. Ce traitement sera renouvelé une fois avant le mois d'octobre.





Sur une autre ruchette le nourrisseur Lorho qui a été utilisé avec du sirop dilué pour favoriser la ponte de la reine est enlevé.






Même traitement ici avec la pose d'une plaquette modératrice d'ambiance à la gaulthérie.





Avant de refermer toutes les ruches et ruchettes surtout ne pas oublier de disposer un isolant efficace sous le toit. Ce mois de juillet étant particulièrement chaud et parfois caniculaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire