mardi 31 mai 2011

Pose de la deuxième hausse


Lundi 30 mai 2011 : Au-delà de la pause de la deuxième hausse en raison essentiellement de la très forte taille de la colonie et pour tenter d'éviter l'essaimage toujours possible en cette saison, il est à noter l'incroyable sécheresse (depuis février) qui règne en Picardie. La floraison des arbres est sans doute la dernière à en pâtir et pourtant, il semble que l'attirance des abeilles pour les tilleuls cette année (3 semaines d'avance) soit moindre.

Plus que la sécheresse c'est l'amplitude de température entre le jour et la nuit qui est réellement une entrave au bon épanouissement des fleurs et de la végétation en général. Au cours de ce mois de mai qui s'achève il a été constaté, à plusieurs reprises, des amplitudes de température de plus de 20 degrés sur 24 heures, chose parfaitement inhabituelle en cette période.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire